Biopsie du sein

La biopsie mammaire est un examen proposé pour caractériser une anomalie détectée au cours d’un bilan sénologique dans le cadre d’un dépistage, ou après découverte d’une anomalie clinique (grosseur dans le sein par exemple). Le but est de prélever un échantillon de la zone suspecte pour réaliser une analyse en laboratoire et décider si un traitement est nécessaire.

Un tel prélèvement nécessite un guidage précis par l’imagerie. Lorsque c’est possible, le radiologue favorise l’échographie car cette technique est plus simple à mettre en œuvre et moins contraignante pour la patiente. On dit alors que le prélèvement est échoguidé.
Lorsque l’anomalie est bien visible sur une mammographie, le radiologue choisit cette technique de repérage : il s’agit d’une biopsie stéréotaxique du sein.

Les termes de  microbiopsie ou de macrobiopsie sont employés en fonction du diamètre de l’aiguille utilisée :
Une microbiopsie est un prélèvement effectué à l’aide d’une aiguille creuse de petit diamètre.
Une macrobiopsie nécessite l’utilisation d’une aiguille dont le diamètre est légèrement plus gros.

Ces techniques de prélèvement présentent de nombreux avantages : plus rapides, moins invasives et moins coûteuses qu’une intervention chirurgicale. Elles sont efficaces pour aboutir au diagnostic, ne provoquent pas de cicatrice visible sur la peau et n’entraînent pas de modification de l’aspect du sein lors des mammographies suivantes. Lorsque l’anomalie est bénigne, elles évitent une intervention chirurgicale; lorsque l’anomalie est cancéreuse, les prélèvements permettent au médecin de choisir avec la patiente le traitement le plus adapté.

Fiches information patient à télécharger :

Biopsie échoguidée du sein Biopsie stéréotaxique du sein

Liste des documents à apporter :

  • L’ordonnance ou la lettre de votre médecin
  • Vos anciens clichés radiologiques qui permettront une comparaison si besoin
  • Les produits prescrits sur ordonnance (que vous devez vous procurer en pharmacie avant l’examen)
  • Les résultats du bilan sanguin (si prescrit lors de la prise de rendez-vous)
  • Votre carte vitale ou attestation de sécurité sociale et, le cas échéant, votre attestation CMU ou d’exonération
  • Votre mutuelle en cours de validité (physique ou imprimée)
  • Votre carte d’identité